Stephane Pajot : Tout ce temps perdu avant de grandir

Publié le par Stephane Pajot

Tout ce temps perdu
avant de grandir



Editions D'Orbestier - 2000

112 pages - 12,20 €
format 14 x 22 cm


"Mon père n'aura jamais eu son livre édité. Y a-t-il un éditeur dans la salle ? Son livre, ses petits bouts d'fistoires, ses poèmes et ses trucs chouette machin bidule, étaient de toutes les manières beaucoup mieux que le film. J'ai un sac plein de petits textes et de poêmes. Un jour je les dégusterai avec un verre de vin et une cibiche. Dans sa chambre, il n'y a plus personne."
Stéphane Pajot





LE SUJET

Petits bars et gens de la rue, personnages exceptionnels et pourtant tellement quotidiens, monde de la nuit et traînards déjantés défilent avec truculence dans ce roman du journaliste nantais.

Instants de vies, parcours initiatique, rite de passage, hommage à celui qui, parfois au bistrot, parfois sur une jetée face à l'océan, déconnait avec les mots, rêvait d'un bouquin, écrivait des poèmes et des bouts d'histoires.

Mais derrière ces anecdotes, d’une écriture très contemporaine, l’auteur avec humour, dérision mais aussi beaucoup d’émotion et de pudeur, nous fait partager les espoirs déçus et la mort tragique de son père.


Une canette de bière à la mer...


Commenter cet article